Il y a quelques mois, ATB a réalisé un projet d’installation de micro-station d’épuration dans un restaurant scolaire en Nouvelle Calédonie. Le but ? Placer une micro-station dans une cuve en bois pour s’accorder avec l’esthétisme de l’école. 

Une station d’épuration dans une cuve en bois

C’est dans un village à quelques kilomètres de Noumea, en Nouvelle Calédonie, que ATB s’est installé quelques temps.

Le but de ce projet était de placer un système d’assainissement non collectif pour traiter les eaux usées d’un restaurant scolaire. Chantier assez particulier puisque la micro-station d’épuration devait se fondre dans le décor et dans la culture polynésienne. C’est ainsi que l’option d’une micro-station dans une cuve en bois a été pensée.

Pour ce faire, ATB, et son partenaire Epureau New Caledonia, ont importé du bois de Nouvelle Zélande avant de créer une cuve en bois adaptée à la micro-station choisie.

Un système d’ANC dans un restaurant scolaire : un défi relevé par ATB

La micro-station sélectionnée pour ce type de projet a été soigneusement étudiée pour répondre aux objectifs de clarification des eaux usées du restaurant scolaire.

Ainsi, ATB a installé sa micro-station d’épuration silencieuse AQUAmax Pro XLA® au système SBR.

Le choix de la micro-station AQUAmax Pro XLA® a été évident au vu des températures de la région et de sa cuve de 120m³ de capacité. Les eaux usées en provenance du restaurant scolaire arrivent en grande quantité entre 10h et 15h dans la cuve de la micro-station. Une quantité a stocker et à traiter.

La micro-station dans la cuve en bois a été conçue dans un premier temps pour une capacité de 650 EH. Cette capacité s’en verra doubler d’ici 2020 avec le complément d’un second système de micro-station SBR dans une cuve en bois d’une capacité de 160m³ allant jusqu’à 1300 EH.

Découvrez notre projet de micro-station dans une cuve en bois en vidéo !